La tendance croissante du sans-alcool

Depuis plusieurs années maintenant, il est possible d’observer une baisse de la consommation d’alcool en France.

Si toutes les générations sont sujettes à réduire leur quantité d’alcool, c’est chez les jeunes adultes que cette décrue est la plus importante. 40% des 18-25 ans déclarent consommer des boissons peu ou pas alcoolisées.

Les raisons sont nombreuses et propres à chacun mais celle revenant le plus souvent est le fait de faire attention à sa santé. La faiblesse en calories de ces boissons accompagnée d’une réduction de sa consommation d’alcool sont deux facteurs importants pour rester en bonne santé.  Sans oublier le goût de ces boissons : il est possible de se faire plaisir tout en faisant attention à sa santé.

La richesse et la diversité des cocktails sans alcool qu'il est désormais possible de créer expliquent également ce phénomène. Cela se traduit par une augmentation des apéritifs sans alcool, pour se faire plaisir plus souvent en profitant des bienfaits du sans alcool.

Tous les indicateurs de consommation des boissons sans alcool sur cet article montrent que l’engouement est de plus en plus présent. Entre 2016 et 2020, le budget annuel consacré aux boissons sans alcool, le niveau d’achat par année et le taux de pénétration de ces boissons dans les foyers français sont en hausse.

A titre d’exemple, en 2016, le taux de pénétration des foyers français était de 21.5% contre 28.6% en 2020. Et selon cet article, 

Sources :

Baromètre SoWine/Dynata2021

Kantar, 2020, tous circuits